Histoire & Vies du 10e

Accueil  Articles  Liens  Forum
Devoir de mémoire

Monogrammebleu.png

Conseil d'arrondissement du 4 novembre 2013

Vœu présenté par l’association Histoire & Vies du 10: « Pour un devoir de mémoire »

Monsieur le Maire, Mesdames et Messieurs les Conseillers,

    Lors de la restructuration du site de Saint-Lazare en un centre social, un gymnase, une médiathèque et autres. Des témoignages historiques ont disparu, or il en est qui doivent rester fortement ancrés dans notre mémoire.

    Ici, je veux parler d’une petite maison, qui jouxtait l’actuel bâtiment du Pari’s des Faubourgs, rue Léon-Schwartzenberg. Cet édifice qui était la salle de garde des Internes de l’hôpital Saint-Lazare a été détruit pour faire place à un petit jardin, or apposée sur ce bâtiment, il y avait une plaque commémorative en l’honneur d’actes courageux de médecins de l’hôpital Saint-Lazare pendant la 2ème guerre mondiale.

    J’ai demandé à la SEMAVIP, la société qui s’est occupée de la reconversion de l’ancien hôpital Saint-Lazare,  ce qu’était devenue cette plaque, je n’ai pas eu de réponse, mais dans le rapport d’une de leur réunion du 22 juin 2006, il était mentionné : « La plaque de commémoration en souvenir des médecins déportés devra retrouver une place sur le site ».

   Sylvie Scherer qui était en charge du dossier Saint-Lazare m’a également confirmé qu’elle s’était assurée à l’époque de la repose de cette plaque.

   Sur le site officiel de la Ville de Paris qui recense les plaques commémoratives 1939-1945 pour tous les arrondissements dont le 10e, on peut aussi lire à la notice n° 38 le texte suivant : « Existence d’une plaque à l’Hôpital Saint-Lazare, 107 rue du Faubourg-Saint-Denis, démolition et construction d’équipements ».

  Odile Mercier a mené une enquête toute récente auprès du Bureau de l’Histoire et de la Mémoire de la Ville de Paris, il lui a bien été confirmé l’existence de cette plaque qui attend quelque part qu’on lui trouve une place pour sa repose ! En effet, le mur d’enceinte sur lequel cette plaque aurait pu être reposée n’en porte aucune trace.

   Aussi HV10 vous demande de vous soucier de son lieu de dépôt, de veiller à sa remise rapide en lieu et place, pourquoi ne pas profiter de l’inauguration de la médiathèque en 2014, pour la remettre bien visiblement sur le site afin que tout un chacun puisse être informé des actes courageux de ces médecins qui, selon mon souvenir personnel de l’inscription, « avaient caché dans le bâtiment (aujourd’hui détruit) des résistants et des juifs » et non la mention « de médecins déportés » comme le dit la SEMAVIP. L’un d’entre vous pourra peut-être confirmer mon interprétation ou l’infirmer.

   On ne peut pour les besoins légitimes de restructuration d’un site historique, occulter les traces de la mémoire d’actes valeureux qui glorifient notre histoire. Je vous remercie.

Jeannine Christophe, Présidente d’Histoire & Vies du 10e

Réponses du maire et des élu(e)s : Des recherches vont être faites pour savoir où est conservée cette plaque et pour la reposer sur le site - si elle a disparu prévoir de la refaire à l'identique - HV10 de son côté continue ses recherches.

Dernière minute : La mairie vient de nous prévenir qu'on a retrouvé la plaque dans une loge du site de St-Lazare, il s'agit pour deux d'entre eux de médecins juifs (Netter et Lévy), déportés et morts dans des camps; le 3e médecin (Morel), chef de laboratoire, était dans la résistance et a été fusillé. A présent il faut restaurer la plaque ou la refaire à l'identique pour qu'elle retrouve honorifiquement sa place sur le site de St-Lazare.

Plaque_medecins.jpg


Date de création : 01/11/2013 @ 11:59
Dernière modification : 01/02/2014 @ 10:55
Catégorie : 3. Questions municipales
Page lue 1655 fois
Haut

freeguppy.org © 2004-2019 En savoir plus ...
Skins Papinou pour GuppY 5   Licence Libre CeCILL

Document généré en 0.05 seconde